Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

SPORT

La 27e édition de la Super coupe de l'Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB) s’est disputée ce dimanche 23 août 2020 à Pô, chef-lieu de la province du Nahouri. Rahimo FC qui recevait Salitas FC s’est imposé (3-2).


Un trophée de plus pour les académiciens de Bama. Dans un stade flambant neuf de Pô et devant un parterre d’invités dont le ministre des Sports et des loisirs, Daouda Azipiou (fils de la région) et sa collègue de la Santé, Claudine Lougué, marraine de l’édition, les deux formations n'ont pas boudé l'occasion de faire plaisir et d'en faire autant pour le public sportif.

Ce match entre Rahimo FC et Salitas FC est aussi un avant-goût de la prochaine saison qui doit normalement reprendre le 11 septembre prochain. Dès l'entame de la rencontre, les Bobolais se signalent par l’intermédiaire de Aboubacar Guira qui inscrit le premier but sur une perte de balle au milieu de terrain par l’équipe de Salitas FC.

Malgré cette douche froide, les poulains du Ladji Coulibaly restent calmes et déroulent leur jeu. Mais à la 57e minute, les Bobolais corsent l’addition en inscrivant un deuxième but grâce à la nouvelle recrue, Pape Sibo Waré sur pénalty. La pause intervient sur ce score.

A la reprise, Salitas FC reprend les choses en son compte. Le pressing finit par payer à la 72e minute, grâce à auto-goal de Daouda Bamba, le défenseur de Rahimo FC. Cette réduction du score redonne espoir aux Ouagalais. Mais à la 80e, Pape Sibo Waré, revient à la charge en réalisant son doublé de la soirée. En effet, sur un débordement de Hamed Belem, il est fauché dans la surface de réparation. Le pénalty sera majestueusement transformé par Papi Sibo Waré qui a été d’ailleurs élu homme du match.

Le match de gala a opposé les équipes mixtes AJSB/ministère des Sports et des Loisirs et celle des anciens joueurs de Pô/militaires de l'Académie George Namoano

Avec ce score, le Salitas FC n'a plus de choix que d'aller au charbon. A la 82emn, Oumar Kaboré ramène les deux équipes à un but d’écart (3-2). Rahimo FC est reparti donc avec un trophée, des médailles en or et la somme de deux millions de francs CFA. Salitas FC est quant à elle, repartie avec des médailles d’argent et la somme de un million de francs CFA. Rappelons qu'en levée de rideaux de cette finale, l'opposition entre les équipes mixtes AJSB/ministère des Sports et des Loisirs et celle des anciens joueurs de Pô/militaires de l'Académie George Namoano s'est soldée par le score de 2-2. Pô a eu sa fête et rendez-vous a été pris pour une autre destination en 2021.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir