Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SPORT

La Fédération internationale de football association (FIFA) vient de dévoiler ce jeudi 15 février son classement mensuel des sélections nationales de football. Si ledit classement est toujours dominé par l’Allemagne, il a connu un chamboulement au niveau des pays africains. Les poulains de Paulo Duarte pointent à la 57e place mondiale et du coup régressent de 13 places.

La sélection nationale burkinabè est en chute libre au niveau du classement des nations de foot. Alors qu’ils étaient classés 6e africain et 44e au plan mondial, Charles Kaboré et ses coéquipiers, pour ce mois de février ont été rétrogradés au 9e rang africain (57e mondial). A l’échelle continentale, la Tunisie (23e mondial) mène toujours les débats devant le Sénégal (27e). 

La bonne affaire de ce classement mensuel est à la solde de la République Démocratique du Congo, qui complète le podium africain (39e mondial), devant le Maroc et l’Egypte. Par ailleurs, l’Allemagne mène toujours la danse devant le Brésil et le Portugal. En clair, aucun changement majeur n’est à signaler dans le top 10, comparativement au classement du mois de janvier.