Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

MONDE

Le Conseil politique du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire) se réunira en ce mois de février pour arrêter la date de la désignation de son candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020, a annoncé dimanche à Abidjan, le président ivoirien Alassane Ouattara qui préside ce parti politique.

Selon le président Ouattara, si les élections se sont bien déroulées en 2015, elles seront mieux en 2020.  «Je voudrais, pour terminer sur ce chapitre, vous rassurer que les élections se passeront de  manière apaisée, comme en 2015. Je vous en donne l’assurance. Je voudrais aussi vous dire  que j’ai foi en la victoire du RHDP à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, dès le  premier tour!», a-t-il dit. 

Car, a-t-il expliqué, «Lorsqu’un avion a atteint sa vitesse de croisière, on ne change pas son commandant de bord. Je suis persuadé que les ivoiriens donneront dix autres années au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP)».

Pour le président ivoirien, «tout le monde peut être candidat, même les centenaires.» 

Mais, admet-il, ses adversaires  «attendent que le président Ouattara décide s’il sera candidat avant qu’ils présentent leur candidat, alors moi aussi j’attends de voir leur  candidat».

«Je vous exhorte donc, sans plus tarder, à investir le terrain afin de porter aux populations le message de Paix, d’Union et de Rassemblement du RHDP, en vue d’apporter des solutions concrètes aux problèmes de nos concitoyens. Chacun à son niveau doit porter cet appel à nos frères et sœurs, à nos parents, à nos voisins, partout dans le pays, dans les villes, les hameaux, les campements et les villages.»